Nagasaki

Nagasaki - un travail d'art par T Newfields
Existe quelque part un vieux ginkgo
aujourd'hui aux éclatantes feuilles vertes.
Il est dressé près d'un tas de débris
perpétré à une autre époque.

De ces gravats du poussiéreux amoncellement,
la vie triomphe en de fraîches vrilles
dans la brise estivale parfumée.

Nagasaki ;
simplement une cité ordinaire de taille moyenne ?
Ou témoignage qu'en dépit de tant d'obstacles,
l'esprit humain parvient toujours à s'épanouir ?

Daiki : Vous ne pensez pas que l'auteur est en train de plaisanter ?
An-Yi : Hmm ; l'humour est comme un sel qui nous aiderait à digérer les horreurs de la guerre.
Bhäraté : (après réflexion puis avoir craché) Peut-être est-ce qu'on ne devrait pas digérer certaines épreuves ; elles devraient au contraire pourrir dans notre estomac, de peur que nous oubliions la souffrance causée.
Chariya : (hochant la tête) Oui, on ne devrait jamais oublier le goût amer de la guerre.