Restaurants d'École - une l'art par T Newfields
Si les écoles étaient des restaurants,
que serviraient-elles ?

Sortiraient-elles des recettes ennuyantes,
ou cuisineraient-elles avec originalité ?

Les menus seraient-ils variés
ou vides de choix ?

Les clients lécheraient-ils leur assiettes,
sans se soucier du goût ?

Quels genres de mets donnerait-on aux clients ?

Est-ce que les gestionnaires se soucieraient de leur santé -
ou simplement des profits accumulés ?

(trad. Jonathan Rivard)

Satoru : Si les écoles étaient des restaurants, est-ce que la pluspart devraient fermer boutique ?
Liao : (haussant les épaules) Je suppose que les élèves et les parents doivent être les plus sélectifs des consommateurs et insister pour un meilleur contrôle de la qualité.
Mélisse : (faisant un signe de tête avec enthousiasme) On entend rarement les voix étudiantes. Ne diriez-vous pas que la plupart des changements curriculaires-menu sont cosmétiques ?
Tim : (bâillement pour une pause dramatique, puis faire semblant d’être sérieux) Oui. La plupart des écoles ne transforment-elles pas leurs étudiants en consommateurs à la Mickey Mouse ?
Liao : (faisant un geste dans le désaccord) Les écoles sont responsables seulement partiellement. Les médias de masse et de le milieu familial font un habile travail pour rendre les gens plus bêtes qu'ils ne devraient l'être.
Satoru : Dans mes moments cyniques, je me demande si c'est réellement un accident. . .