Rikyu - an art work by T Newfields

Rikyu

Certains le décrivent comme un maître de zen ;

d'autres comme un habile homme d'affaires.

Certains le surnomment le dieu du thé ;

d'autres le voient comme un pur apparatchik.

Quand nous portons le thé à nos lèvres

et que nous savourons le silence dans ses fraîches effluves

ou sentons la chaleur de la porcelaine d'un thé fraîchement infusé,

que nous importe cet étiquetage ?


Bhäraté : Ce poème ne manque pas d'arguments : chacun peut être décrit de plusieurs manières.
An-Yi: En effet. Et d'où cela vient-il ? Cela vaut la peine d'y réfléchir...
Daiki : Je préfère savourer lentement le thé plutôt que réfléchir. 95% de toute cette intellectualisation n'est qu'une perte de temps.